Les finalistes du concours Sandalwood Reimagined de Quintis, section Emerging Talent

Cette publication est également disponible en : English

Partenariat éditorial

Après les portraits des cinq finalistes de la catégorie « Global Winner » du concours Sandalwood Reimagined organisé par Quintis, Nez vous dévoile ceux des participants sélectionnés pour la catégorie « Emerging Talent ».

La société productrice de santal Quintis lançait, en octobre dernier, son concours Sandalwood Reimagined, en collaboration avec l’American Society of Perfumers. Ouvert à tous, il visait à « libérer la créativité en ré-imaginant le santal indien “Santalum album” dans une fragrance pour célébrer l’art de la parfumerie et l’odeur oubliée d’un ancien ingrédient ». Les participants avaient jusqu’au 31 mars 2022 pour envoyer leur composition comprenant au moins 1% d’huile essentielle de santal blanc de la société, dans une eau de toilette à 12%, accompagnée de leur intention de création. Après réception d’environ 300 propositions venues des quatre coins du globe, un jury indépendant de parfumeurs a sélectionné les créations de dix participants, divisées en deux catégories : Global winner et Emerging talent. 

Après avoir présenté les portraits et inspirations des premiers, focus sur les finalistes de la seconde, regroupant cinq parfumeurs juniors ou étudiants. 

David Clément, Fragrance Oils, Royaume Uni

J’ai 27 ans et je viens de Genève, en Suisse. Depuis l’enfance, j’ai toujours été sensible aux odeurs. Je garde de puissants souvenirs olfactifs de différents lieux, souvent associés à une saison, au parfum que portent les gens, aux repas, même au linge de mes proches… Et, en dehors de la parfumerie, les passions qui me nourrissent sont la mixologie, le sport et le bricolage.
J’ai toujours su que je voulais travailler avec mes sens, mais je n’avais alors jamais entendu parler de tous les métiers derrière la production d’un produit parfumé. J’ai obtenu un baccalauréat en langues modernes, qui m’a permis d’étudier l’anglais, l’allemand et l’italien. Un nouveau chapitre a commencé pour moi en 2015, lorsque j’ai été admis à l’École Supérieure du Parfum à Paris. Je m’y suis spécialisé dans la création et le sourcing des matières premières. Mes cinq années d’études m’ont permis d’acquérir des compétences et des connaissances sur l’industrie du parfum et les cours et stages ont confirmé mon attrait pour l’aspect créatif. Diplômé en décembre 2020, j’ai travaillé en tant que technicien de laboratoire chez Firmenich avant de rejoindre le laboratoire technique et application de Fragrance Oils en octobre 2021. C’est une chance, car j’ai ainsi pu être directement confronté aux problèmes que peuvent poser les matières premières dans le produit fini. Mon entreprise m’a soutenu et m’a également permis d’utiliser son laboratoire de création pour construire ma réflexion. J’ai encore de nombreuses choses à apprendre de l’industrie du parfum et j’espère que cet enrichissement me permettra un jour d’accéder à une école interne afin de devenir parfumeur.

Inspiration
S’il était vieilli en fût de bois de santal plutôt qu’en fût de chêne, quel serait le goût du champagne ? De la fermentation à l’ouverture de la bouteille en passant par la maturation en fût, j’ai cherché à capturer l’évolution de son parfum, afin de vous permettre de remonter le temps et de revivre chaque instant de la vie d’un champagne alors qu’il traverse les différentes étapes de son vieillissement en fût de santal.

Description du parfum
Pour évoquer le champagne, j’ai créé un accord vivifiant où l’iris poudré est mis en lumière par des notes de pêche et de prune, tandis qu’une cardamome mordante, mêlée au pamplemousse et aux aldéhydes, offre une ouverture pétillante. Musc sensuel et vanille texturent le bois de santal, chaud et dominant, aux notes complexes, crémeuses, fumées et évoquant la noisette.

Fanny Ginolin, Takasago, France

J’ai toujours été sensible aux parfums, qui constituent pour moi des points de repères, des souvenirs et des jalons identitaires; ils me permettent de m’exprimer, de transmettre des émotions et de raconter des histoires de manière tacite. J’ai très vite orienté mes études pour en faire mon métier. Mon master en chimie spécialisé en parfumerie (Master ARPAC du Havre) m’a permis de comprendre les interactions à l’œuvre dans les compositions et d’intégrer toutes les notions importantes pour en avoir une vision globale.  
J’ai pu confronter mon travail et ma créativité à un jury de professionnels lors de l’édition 2019 du concours CORPO 35 parrainé par Firmenich, où j’ai obtenu la seconde position. Ce projet m’a donné envie de créer davantage et de poursuivre dans cette voie. Pour développer mes connaissances et compétences olfactives en ce sens, j’ai intégré la formation intensive du Grasse Institute of Perfumery (GIP) en 2020. Actuellement assistante parfumeuse au laboratoire d’échantillons de Takasago, je continue à composer des accords et des formules à mon compte tout en cherchant un poste de stagiaire parfumeur.
Mes inspirations proviennent de sources diverses telles que les mots, les souvenirs, la nature, les dualités ou les oppositions. Je suis également passionnée par la décoration et l’histoire, qui nourrissent mon quotidien. 

Inspiration
Laissons le bois de santal nous raconter son odyssée entre l’Inde et l’Australie : « Mon aventure commence au milieu des épices symboliques de l’Inde, accompagné d’une figue fruitée, crémeuse et verte. Je poursuis mon périple sur les terres du pays, me rapprochant peu à peu de l’océan. J’embarque sur un bateau vers l’inconnu, les découvertes et l’immensité. Frôlé, caressé par l’écume de la mer, je continue mon voyage vers ma nouvelle vie, portant en moi les souvenirs épicés de ma patrie. Santal chaud, crémeux et épicé, j’atteins la terre brûlante, sèche et boisée de l’Australie ». C’est ce récit contant l’implantation du bois de santal indien en Australie qui a nourri mon inspiration.

Description du parfum
Chaque accord symbolise une étape précise de l’histoire. L’accord épicé évoque un étal indien chargé de cumin, de cardamome, de gingembre, de coriandre, de poivre noir et de rose, mêlant leurs couleurs et leurs textures. Des notes fruitées de figue entrelacent les facettes laiteuses et crémeuses du bois de santal, établissent le lien entre notes de tête et notes de fond et confèrent de la rondeur au parfum. La facette marine et iodée représente quant à elle la séparation entre deux pays. L’accord santal apporte de la puissance et permet à l’essence de santal naturel d’être au cœur de cette fragrance. Enfin, un accord plus croquant en fond met en avant la force au santal et se marie aux facettes sèches et boisées du cèdre et du vétiver.

Cédric Gras, Sozio, France

Le monde des parfums est une passion pour moi depuis toujours. En grandissant, j’ai eu la chance de voyager à travers le monde, ce qui m’a permis de découvrir des cultures et des odeurs variées dès mon plus jeune âge. Les fragrances ont cette capacité de vous faire découvrir d’autres lieux et d’autres époques, sans faire un seul pas.
Je termine actuellement mon master en création et gestion de l’industrie du parfum à l’Ecole Supérieure du Parfum à Paris. En complément de mes études, j’ai eu la chance d’effectuer cinq stages, dont deux chez IFF à Paris. J’effectue actuellement un second stage chez Sozio, à Grasse, en tant que parfumeur analyste, qui marquera la fin de mes études. J’ai hâte de commencer une carrière à temps plein pour continuer à cultiver ma passion en créant des compositions avec de beaux ingrédients inspirants.

Inspiration
Ce sont les racines du bois de santal qui ont été le fil conducteur de ma création. Celles de l’arbre sont représentées par une note terreuse, mariée à un ensemble de matières premières asiatiques, comme le poivre de Timur, le vétiver de Java et le patchouli, qui rendent hommage à ses racines asiatiques historiques. Avec l’absolu de mimosa d’Australie, la composition se tourne vers la  terre d’accueil du santal, où se construit son avenir. 

Description du parfum
Poivre de Timur, de Sichuan et d’Inde ouvrent la création par une note hespéridée et métallique qui entre en résonance avec le bois de santal. La cardamome prolonge l’aspect épicé et révèle une note solaire construite autour de l’ylang-ylang. Le voyage se termine sur une note de santal chaude et terreuse, apportée par le cashmeran et des matières premières fumées.

Miro Senjak, Luzi & Brani, Suisse

Enfant, je passais tous mes étés avec ma famille au bord de la mer adriatique en Croatie : le parfum des forêts de pins, de la lavande et de la sauge mêlé à la terre chaude et à une brise salée s’est gravé dans ma mémoire olfactive. J’ai fait des études d’ingénieur et mon premier emploi m’a conduit à développer des flacons chez le fabricant Mäurer & Wirtz. Une formation olfactive m’a donné l’occasion de sentir des essences de pin, de lavande et un accord évoquant la brise marine. Leur capacité à évoquer des souvenirs m’a fasciné et j’ai décidé d’apprendre l’art de la parfumerie. Chez Drom Fragrances (aujourd’hui Givaudan), j’ai débuté en marketing puis, après quelque temps, j’ai eu la chance d’être formé à la création par le parfumeur Maarten Schoute. J’aime travailler une composition pendant des mois et la faire porter à de nombreuses personnes. J’ai ainsi commencé à créer en tant que parfumeur indépendant sous la marque Brani fragrances (mon deuxième nom étant Branimir) avec mon propre laboratoire.
Aujourd’hui, je travaille à la fois en marketing pour Luzi à Zurich et en création en tant qu’indépendant. À l’avenir, j’aimerais continuer à collaborer avec des marques qui me passionnent et réinterpréter la notion de sensualité avec créativité et inspiration – loin des habitudes actuelles où chaque parfum passe par tant de tests que tous finissent par avoir la même odeur.

Inspiration
Pour cette création, j’ai choisi d’interpréter les facettes boisées, terreuses et fumées du santal indien avec une approche contemporaine. Outre les 7% d’essence de cette matière première dans la composition globale, j’ai apporté un aspect élégant, boisée et fumée grâce à la feuille de thé noir, au safran et au labdanum.

Description du parfum 
À l’ouverture, un absolu de feuille de thé noir, aux notes herbacées et fumées, est contrasté par la pétillance de la bergamote de Toscane. Le cœur mêle safran cuiré, labdanum évoquant l’encens et de rose turque sensuelle pour amplifier l’élégance mystérieuse de la création. Un fond exclusif de bois de santal indien précieux, de patchouli terreux et d’ambre boisé confère de la puissance à l’ensemble et lui apporte un twist contemporain.

Solène Bourquin, Firmenich, France

J’ai découvert le monde du parfum à l’âge de 11 ans, en vacances à Grasse. Après avoir visité une usine de fabrication de fragrances, j’ai su que je voulais travailler dans l’industrie. J’ai par la suite obtenu une licence de chimie dans une université parisienne, puis j’ai intégré le master de l’ISIPCA à Versailles. J’ai fait mon stage dans le laboratoire d’innovation de Firmenich Paris. Deux ans pendant lesquels mon rôle était de tester de nouvelles technologies pour la parfumerie, dans un environnement épanouissant. Depuis mars 2021, je travaille au sein du laboratoire d’application de Firmenich à Paris. Nous vérifions la stabilité de toutes les compositions avant leur lancement sur le marché.
Je suis passionnée par les voyages. Je me suis récemment rendue en Inde et au Guatemala pour voir, toucher et sentir les ingrédients directement sur leur zone de production. Je souhaite devenir parfumeur pour raconter une histoire avec mes créations.

Inspiration
Ma source d’inspiration a été la pureté du santal. C’est un bois particulier, à la fois doux et intense, crémeux et propre. Puisque nous ré-imaginons le santal, j’ai souhaité partir d’une page blanche, afin d’en proposer une histoire neuve, inédite. J’ai créé un parfum avec des matières premières qui me permettent d’imaginer un univers immaculé.

Description du parfum
Le mariage des notes d’agrumes et de la fleur d’oranger nous plonge dans un univers ensoleillé, plein de luminosité et de liberté. Puis le bois de santal accompagné de notes musquées nous invitent à voyager à travers une parfumerie ré-imaginée. 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Avec le soutien de nos grands partenaires