Mensonges et secrets de parfumerie

« Toi qui entres ici, abandonne tout espoir d’entendre la vérité », pourrait-on dire au novice s’intéressant à la parfumerie. Il est vrai que les fables, secrets et mensonges sont légion dans le milieu. Voici donc une petite typologie de ces discours trompeurs, d’une part car il vaut mieux en rire, d’autre part car cette culture du mystère a occasionnellement ses raisons, et qu’il n’est pas vain de les explorer.

Les odeurs du réveillon de Noël

Parfum frais et résineux du sapin, flambée dans la cheminée et épices réconfortantes… Pour briller lors des repas de famille, nous vous proposons une dissection de l’ambiance olfactive de Noël, initialement publié dans Nez, la revue olfactive #12.

Encens et autres résines sacrées : fumées éternelles

Parce qu’il est l’un des trois présents rapportés par les Rois mages, l’encens est une note de saison. Mais c’est aussi l’une des grandes tendances actuelles de la parfumerie de niche.
Pour célébrer cette fin d’année, nous vous proposons un tour d’horizon historique, chimique et olfactif, éclairé par les regards d’Olivia Giacobetti et d’Anaïs Biguine.

Parfumeurs : un esprit d’équipe

S’il a certainement existé auparavant, c’est à l’entrée du XXIe siècle que la société IFF officialise le travail collaboratif entre parfumeurs. Depuis, la démarche s’est répandue dans toutes les maisons de composition. Coulisse d’une révolution.

Missing Person : un seul être vous manque et tout le stock est épuisé

Depuis quelques semaines, un parfum – souvent qualifié de « mystérieux » dans les articles qui relaient le phénomène avec complaisance – crée le buzz sur les réseaux sociaux et dans la « presse beauté »: Missing Person de la marque Phlur. Analyse olfactive et stratégique du phénomène.

« Je suis une astronaute », par Emmanuelle Dancourt

À l’occasion de journée internationale des personnes handicapées ce samedi 3 décembre, nous vous proposons un article écrit par la journaliste TV et ambassadrice d’Anosmie.org Emmanuelle Dancourt, initialement publié dans Nez #14 – Musique et parfum, dans lequel elle évoque son expérience du monde en tant que « zéro parfait ».

De la bouche au nez : quand les saveurs deviennent parfums

Derrière leur apparente familiarité, les notes alimentaires constituent un défi créatif pour les parfumeurs : la société Mane met à leur disposition des matières innovantes afin de dépasser l’écriture littérale et d’imaginer des fragrances signées et inventives.

Marcel Proust : Pot de chambre & vases de parfum

Dans son roman fleuve, l’écrivain asthmatique met en scène un narrateur hypersensible dont les narines ne sont pas moins fines que le palais. À l’occasion du centième anniversaire de sa mort ce 18 novembre 2022, nous vous proposons un article initialement paru dans la revue Nez qui revient sur le rôle des odeurs dans l’œuvre de l’auteur.

Bois ambrés : l’invasion des profanateurs de narines

Vous les sentez partout sans le savoir : de quoi s’agit-il ? Quand, comment et pourquoi les bois ambrés ont-ils envahi la parfumerie ? Nous vous proposons une tentative de réponse, qui assume sa part de subjectivité !

Une approche sociale du parfum, par Didier Lestrade

Cofondateur d’Act Up Paris et de la revue Têtu, Didier Lestrade a dès la fin des années 1980 décrit dans Libération l’essor de la house music de Chicago, New York et Detroit. Interrogé pour le grand dossier de Nez #14 sur les liens entre critique musicale et olfactive, il prolonge ici son propos, partageant son amour pour les effluves simples et abordables.

Dossier de presse : de l’art de mettre en scène l’immatériel

Comment les différents acteurs concourent-ils à la création, à la publication et à l’évolution du dossier de presse, cet outil de travail qui conditionne le discours des journalistes et, par là, l’image de la parfumerie ? Pour compléter notre dossier « Réinventer les discours de la parfumerie », nous vous proposons un article initialement paru dans Nez, la revue olfactive #12.

Avec le soutien de nos grands partenaires