Marcel Proust : Pot de chambre & vases de parfum

Dans son roman fleuve, l’écrivain asthmatique met en scène un narrateur hypersensible dont les narines ne sont pas moins fines que le palais. À l’occasion du centième anniversaire de sa mort ce 18 novembre 2022, nous vous proposons un article initialement paru dans la revue Nez qui revient sur le rôle des odeurs dans l’œuvre de l’auteur.

L’odeur du noir

Le peintre Pierre Soulages vient de s’éteindre à l’âge de 102 ans. Ses célèbres « outrenoirs » ont inspiré les parfumeurs, et notamment Céline Ellena, qui consacrait à l’artiste une de ses chroniques olfactives, parue dans le quatrième numéro de la revue Nez, en octobre 2017.

Les notes anisées, spiritueuse aromatique

Tout à la fois très évocatrices et clivantes, les notes anisées renvoient à un prisme de matières premières varié. Tour d’horizon de leurs interprétations olfactives, éclairé par les regards de Caroline Dumur (IFF) et Ilias Ermenidis (Firmenich).

Le cannabis, vert transgressif

Les créations inspirées par la marijuana se multiplient depuis plusieurs années.
Tour d’horizon des interprétations olfactives de la plante, éclairé par les regards des parfumeurs Olivier Cresp (Firmenich) et Nicolas Beaulieu (IFF).

Maison Lautier 1795 : la renaissance d’une légende

La renaissance de la maison détenue par Symrise, qui concentre sur celle-ci son portefeuille complet d’ingrédients naturels, nous invite à nous pencher sur son héritage et son influence continue sur la parfumerie.

Wouter Wiels : « Les Rives de la beauté 2022 offriront le plaisir de pouvoir enfin se retrouver »

Après une parenthèse de trois ans due à la pandémie de Covid-19, les Rives de la beauté sont de retour du 21 au 25 septembre. L’événement offrira une vingtaine d‘escales parfum et beauté dans la capitale, grâce aux marques et boutiques partenaires proposant conférences, workshops et rencontres. Le créateur des Rives, Wouter Wiels, a répondu aux questions de Nez.

Speed Smelling 2022 par IFF : sur un air de transatlantique

Cette année, les treize parfumeurs de la maison de composition ont planché sur le thème « Un Américain à Paris ». Un support propice à la liberté de création et à l’éloge des molécules dites « captives », exclusivement mises au point par l’entreprise.

Les odeurs de l’école

C’est la rentrée ! Et il est parfois loin, le temps de l’école, des nouveaux amis et des coloriages… Nostalgiques ? Plongeons par le bout du nez dans une salle de classe, pour en disséquer sept odeurs emblématiques.

Les Cinq Diables de Léa Mysius : un film à feu et à sens

Une fois n’est pas coutume, c’est aujourd’hui au cinéma que l’odorat se trouve mis en avant, grâce à la réalisatrice Léa Mysius. À l’occasion de la sortie en salles de son film Les Cinq Diables ce 31 août, nous vous en proposons une critique bien sentie et garantie sans spoiler.

Les œuvres à sentir cet été

Après un panorama des œuvres printanières, Nez vous propose un tour d’horizon de l’art olfactif à découvrir tout l’été en Europe, mais aussi de l’autre côté de l’Atlantique, entre ancrage géographique, mouvement écologique, célébration de cultures diverses et recherche historique.

Respirer l’art : le parfum flave de la cire

Alors que s’achève doucement la saison des pollens et que la miellée bat son plein, Nez vous propose de poser un regard d’artiste sur la cire d’abeille dont la dimension parfumée séduit les plasticiens qui, par elle, transfigurent les espaces.

Esxence 2022, de la niche à plein nez

Grand rendez-vous mondial de la parfumerie de niche, le salon milanais Esxence s’est tenu à l’abri du soleil de juin, dans un grand hall transformé en un labyrinthe de marques. Tour d’horizon des découvertes et lancements à venir.

La peinture par le bout du nez

Cet été, plusieurs initiatives européennes permettent de (re)découvrir des œuvres picturales à travers notre odorat. Leurs démarches et les dispositifs employés sont ici mis en perspective afin de mieux comprendre les enjeux et intérêts de ces nouvelles médiations olfactives.

Avec le soutien de nos grands partenaires