Nez x GDR O3 – Ça sent la rose !

Saviez-vous que mieux comprendre l’origine du parfum de la rose ouvrait la voie à des innovations en cosmétique et en pharmacie ? C’est, entre autres, ce que nous explique Benoît Boachon, ingénieur de recherche au CNRS et membre du GDR O3.

Nez x GDR O3 – La structure des récepteurs olfactifs mise à nu

Les récepteurs olfactifs sont bien mystérieux, mais ils se dévoilent peu à peu au regard des chercheurs. La biochimiste Claire de March, membre du GDR O3, et ses collègues, ont ainsi récemment pu observer cette protéine pudique, pour mieux la comprendre.

Nez x GDR O3 – Craquer le code combinatoire des odeurs

Embarquons pour un voyage geek au cœur des récepteurs olfactifs, sources d’espoirs inattendus, avec Jérémie Topin, maître de conférence à l’Université Côte d’Azur, et Matej Hladis, doctorant, tous deux membres du GDR O3.

Nathalie Mandairon : « Des projets inédits ont pu voir le jour grâce au GDR O3 »

Né en 2015, le Groupement de recherche O3 – Odorant, Odeur, Olfaction –, ou GDR O3 pour les intimes, vise à développer des projets transdisciplinaires sur le sujet des odeurs dans leur sens le plus large. Afin d’inaugurer la collaboration conclue avec Nez et à l’occasion de la fête de la science, nous vous proposons une interview de Nathalie Mandairon, directrice de recherche en neurosciences au CNRS et directrice du GDR O3, et Xavier Fernandez, professeur de chimie à Université Côte d’Azur qui en est le directeur adjoint, qui reviennent sur huit ans d’existence.

Avec le soutien de nos grands partenaires

IFRA