Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Conférence « Commémorations olfactives dans l’art contemporain » à l’Institut catholique de Paris

novembre 16 : 18h30 20h30

Depuis le début du siècle dernier, les odeurs se sont infiltrées dans les pratiques artistiques jusqu’à devenir, dans le travail de certains artistes, un médium de prédilection aux potentialités multiples. Or l’une des caractéristiques les mieux documentées des sensations olfactives est leur capacité à réveiller le passé. L’odeur est en effet à la fois ce qui s’évapore en premier et ce qui demeure « quand d’un passé ancien rien ne subsiste » (Proust, Du côté de chez Swann, 1913). 

Si la fugacité de l’odeur, invisible et intangible, semble plutôt manifester l’irrémédiabilité de la perte et de l’oubli, la puissance de la mémoire olfactive fait paradoxalement de l’odeur un moyen pertinent de faire souvenir et de s’inscrire dans la durée. Cette conférence se propose ainsi d’évoquer un corpus d’œuvres olfactives liées à la mémoire collective, celle des événements, de l’histoire et des lieux, à travers les exemples d’installations pensées comme de véritables monuments volatiles. Entre impermanence et rémanence, ces œuvres jouent des ressorts propres à leur médium pour contrer les mécanismes de l’oubli et remplir, singulièrement, une fonction commémorative.

Cette conférence est proposée par Clara Muller, historienne de l’art, critique et commissaire d’exposition indépendante, également rédactrice pour la revue Nez et spécialiste des diverses pratiques artistiques et littéraires employant les odeurs comme médium ou sujet.

Elle aura lieu dans le cadre de la soirée « Mémoire synesthésique » des Jeudis de l’art, un cycle de conférences proposé par le département Histoire de l’art de l’Institut Catholique de Paris. Gratuites et ouvertes à tous, ces rencontres apportent un complément aux enseignements généraux et créent un lieu d’échanges entre étudiants, enseignants et public extérieur. 

Seront également présentés le 16 novembre les travaux de recherche de Letizia Goretti et Garance Poupon-Joyeux.

Télécharger le programme complet ici.

En présentiel et distanciel. Gratuit, réservation obligatoire sur eventbrite.

Gratuit

Institut Catholique de Paris

74 rue de Vaugirard
Paris, 75006 France
+ Google Map

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

novembre 16 : 18h30 20h30

Depuis le début du siècle dernier, les odeurs se sont infiltrées dans les pratiques artistiques jusqu’à devenir, dans le travail de certains artistes, un médium de prédilection aux potentialités multiples. Or l’une des caractéristiques les mieux documentées des sensations olfactives est leur capacité à réveiller le passé. L’odeur est en effet à la fois ce qui s’évapore en premier et ce qui demeure « quand d’un passé ancien rien ne subsiste » (Proust, Du côté de chez Swann, 1913). 

Si la fugacité de l’odeur, invisible et intangible, semble plutôt manifester l’irrémédiabilité de la perte et de l’oubli, la puissance de la mémoire olfactive fait paradoxalement de l’odeur un moyen pertinent de faire souvenir et de s’inscrire dans la durée. Cette conférence se propose ainsi d’évoquer un corpus d’œuvres olfactives liées à la mémoire collective, celle des événements, de l’histoire et des lieux, à travers les exemples d’installations pensées comme de véritables monuments volatiles. Entre impermanence et rémanence, ces œuvres jouent des ressorts propres à leur médium pour contrer les mécanismes de l’oubli et remplir, singulièrement, une fonction commémorative.

Cette conférence est proposée par Clara Muller, historienne de l’art, critique et commissaire d’exposition indépendante, également rédactrice pour la revue Nez et spécialiste des diverses pratiques artistiques et littéraires employant les odeurs comme médium ou sujet.

Elle aura lieu dans le cadre de la soirée « Mémoire synesthésique » des Jeudis de l’art, un cycle de conférences proposé par le département Histoire de l’art de l’Institut Catholique de Paris. Gratuites et ouvertes à tous, ces rencontres apportent un complément aux enseignements généraux et créent un lieu d’échanges entre étudiants, enseignants et public extérieur. 

Seront également présentés le 16 novembre les travaux de recherche de Letizia Goretti et Garance Poupon-Joyeux.

Télécharger le programme complet ici.

En présentiel et distanciel. Gratuit, réservation obligatoire sur eventbrite.

Gratuit

Institut Catholique de Paris

74 rue de Vaugirard
Paris, 75006 France
+ Google Map

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avec le soutien de nos grands partenaires