Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

La Bête par Violaine de Carné

1 mars 2018 : 0h00 - 20 mars 2018 : 0h00

Après avoir reçu le prix du Centre national du théâtre (ARTCENA) 2016 en dramaturgies plurielles pour le texte La Bête…, Violaine de Carné met aujourd’hui en scène la pièce éponyme, une adaptation contemporaine et olfactive du conte La Belle et la Bête. Suggérer, laisser le spectateur créer sa propre Bête. Violaine de Carné, auteure et metteuse en scène, dessine un univers merveilleux dans lequel l’immersion est totale, grâce à une dramaturgie olfactive et une scénographie couplant réel et virtuel. Ce voyage olfactif, en musique et en image, invite les spectateurs à dépasser les apparences et à apprivoiser la Bête. Peut-être finiront-ils par l’aimer, comme la Belle dans le conte ?
Royaume de la subjectivité, les odeurs sont un medium privilégié pour explorer la différence, l’altérité… et permettre de les dépasser. Aimer la Bête, c’est aussi apprendre à aller au-delà des conventions sociales. C’est tout le sujet de La Bête… où le personnage de la bête n’est plus exclu en raison de sa laideur mais de son odeur… Violaine de Carné cherche à questionner la norme et fait de ce conte emblématique une fable sur l’acceptation de l’autre dans sa différence.

 

Représentations :

Le 12, 13, 14 et 15 mars 2018
Chapiteau du Festi’Val Bri’Art
16 bis Rue Caron, 77610 Marles-en-Brie
9h30 et 14h15
et

Mar. 20 mars 2018
Espace Boris Vian
1 Rue du Morvan, 91940 Les Ulis
14h30 et 20h30

Autour du spectacle…
16 mars 2018 : parcours d’actions culturelles avec les CM1 et CM2 / Ecole du Petit Gobert à Nozay
17 mars 2018 : atelier d’écriture olfactive / Chapiteau du Festi’Val Bri’Art

Écriture et mise en scène Violaine de Carné

Assistante Inès Benkhicham / Comédiens Philippe Leroy – Kimiko Kitamura / Scénographie Liina Keevallik / Création Sonore et construction décor Baptiste Marty / Plasticienne olfactive transmédias Laurence Fanuel / Création lumières Frédérique Steiner-Sarrieux / Création Vidéo Gilles Boustani / Diffusion Vidéo Emmanuel Ramaux / Costumes Emmanuelle Mothe / Avec la participation de Bounsy Luang Phinith (le jardinier), Violaine de Carné (la rose / la mère) et pour les roses : les voix d’Inès Benkhicham, / Anne Mazarguil et de Sophie Torresi / Diffusion d’odeurs en salle Scentys

Production Le TIR et la Lyre

Ce texte a reçu l’aide à la création de Texte 2016, en dramaturgies plurielles, du Centre National du Théâtre (ARTCENA). Avec le soutien financier : d’ARCADI, de la SPEDIDAM, du Conseil Départemental de l’Essonne, du Conseil Départemental de Seine et Marne du Théâtre des Franciscains de Béziers et de la Diagonale Paris-Saclay. Accueils en résidence : Théâtre de la Cavalerie, Théâtre de l’Étoile du Nord, Théâtre Paris-Villette, L’Escale de Melun, L’Espace des Étangs de la Communauté de communes des Canaux et Forêts en Gatinais, MJC de Villebon, Théâtre de Fontenay-Trésigny. Mécénat en industrie : entreprises Scentys et Sensorys. Remerciements à l’Ecole des Métiers de la Communication (E.M.C.) – Production Musicale Studio – Valérie Réty et à la SARL RSM – Florent Moreau.

Détails

Début :
1 mars 2018 : 0h00
Fin :
20 mars 2018 : 0h00
Catégorie d’Évènement:
Site :
https://www.tiretlalyre.com/

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Après avoir reçu le prix du Centre national du théâtre (ARTCENA) 2016 en dramaturgies plurielles pour le texte La Bête…, Violaine de Carné met aujourd’hui en scène la pièce éponyme, une adaptation contemporaine et olfactive du conte La Belle et la Bête. Suggérer, laisser le spectateur créer sa propre Bête. Violaine de Carné, auteure et metteuse en scène, dessine un univers merveilleux dans lequel l’immersion est totale, grâce à une dramaturgie olfactive et une scénographie couplant réel et virtuel. Ce voyage olfactif, en musique et en image, invite les spectateurs à dépasser les apparences et à apprivoiser la Bête. Peut-être finiront-ils par l’aimer, comme la Belle dans le conte ?
Royaume de la subjectivité, les odeurs sont un medium privilégié pour explorer la différence, l’altérité… et permettre de les dépasser. Aimer la Bête, c’est aussi apprendre à aller au-delà des conventions sociales. C’est tout le sujet de La Bête… où le personnage de la bête n’est plus exclu en raison de sa laideur mais de son odeur… Violaine de Carné cherche à questionner la norme et fait de ce conte emblématique une fable sur l’acceptation de l’autre dans sa différence.

 

Représentations :

Le 12, 13, 14 et 15 mars 2018
Chapiteau du Festi’Val Bri’Art
16 bis Rue Caron, 77610 Marles-en-Brie
9h30 et 14h15
et

Mar. 20 mars 2018
Espace Boris Vian
1 Rue du Morvan, 91940 Les Ulis
14h30 et 20h30

Autour du spectacle…
16 mars 2018 : parcours d’actions culturelles avec les CM1 et CM2 / Ecole du Petit Gobert à Nozay
17 mars 2018 : atelier d’écriture olfactive / Chapiteau du Festi’Val Bri’Art

Écriture et mise en scène Violaine de Carné

Assistante Inès Benkhicham / Comédiens Philippe Leroy – Kimiko Kitamura / Scénographie Liina Keevallik / Création Sonore et construction décor Baptiste Marty / Plasticienne olfactive transmédias Laurence Fanuel / Création lumières Frédérique Steiner-Sarrieux / Création Vidéo Gilles Boustani / Diffusion Vidéo Emmanuel Ramaux / Costumes Emmanuelle Mothe / Avec la participation de Bounsy Luang Phinith (le jardinier), Violaine de Carné (la rose / la mère) et pour les roses : les voix d’Inès Benkhicham, / Anne Mazarguil et de Sophie Torresi / Diffusion d’odeurs en salle Scentys

Production Le TIR et la Lyre

Ce texte a reçu l’aide à la création de Texte 2016, en dramaturgies plurielles, du Centre National du Théâtre (ARTCENA). Avec le soutien financier : d’ARCADI, de la SPEDIDAM, du Conseil Départemental de l’Essonne, du Conseil Départemental de Seine et Marne du Théâtre des Franciscains de Béziers et de la Diagonale Paris-Saclay. Accueils en résidence : Théâtre de la Cavalerie, Théâtre de l’Étoile du Nord, Théâtre Paris-Villette, L’Escale de Melun, L’Espace des Étangs de la Communauté de communes des Canaux et Forêts en Gatinais, MJC de Villebon, Théâtre de Fontenay-Trésigny. Mécénat en industrie : entreprises Scentys et Sensorys. Remerciements à l’Ecole des Métiers de la Communication (E.M.C.) – Production Musicale Studio – Valérie Réty et à la SARL RSM – Florent Moreau.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avec le soutien de nos grands partenaires