marie-becher

Cité des sens : « Le grand public va découvrir ce qui se cache derrière les odeurs du quotidien »

Les 11 et 12 septembre, le festival Cité des sens revient pour une deuxième édition. Des secrets de l’odeur de la pluie au mystère des fleurs muettes, rendez-vous à la Cité des sciences et de l’industrie pour un week-end d’expériences odorantes. Marie Becher, chef de projet événementiel à la Cité des sciences, nous présente l’événement, dont Nez est l’un des partenaires officiels.

En quoi consiste Cité des sens ?

L’année dernière, nous avons décidé de lancer un nouveau festival dédié aux sens de l’être humain, et de commencer par nous intéresser à l’odorat. Longtemps méconnu, il recouvre pourtant une foule de questions passionnantes. Qu’appelle-t-on une odeur ? Un parfum ? Que se passe-t-il dans le nez et dans le cerveau quand nous sentons ? Notre ambition est de faire prendre conscience à chacun que nous avons un nez et qu’il est fondamental dans notre vie quotidienne. En 2020, la crise sanitaire causée par l’épidémie de Covid-19 (qui a d’ailleurs mis en lumière l’importance de l’odorat en le faisant perdre à beaucoup de malades) a perturbé la première édition, qui s’est déroulée essentiellement à distance. Nous revenons cette année avec encore plus d’activités proposées sur place.

Que nous réserve la programmation ? 

Il y aura de nombreuses animations pour permettre au public de découvrir ce qui se cache derrière les odeurs du quotidien : celle de la pluie, du chocolat, du thé, ou encore… les odeurs corporelles, mais aussi des tables rondes avec des experts qui répondront aux questions des visiteurs, des démonstrations de distillation de plantes à parfum, et d’autres surprises. Forts de notre expérience de l’année dernière, nous allons également proposer une offre en ligne qui sera accessible pendant et après l’événement. Nous avons notamment réalisé avec l’Osmothèque des interviews et des éclairages, qui iront des méthodes d’extraction aux fleurs muettes, et nous prévoyons aussi des capsules plus déjantées. 

Cité des sens - L'odorat

A qui s’adresse l’événement ?

A tout le monde : notre public est très familial, intergénérationnel et il y aura des animations pour les petits comme pour les plus grands – l’odorat est un thème qui s’y prête  parfaitement. En matière d’accessibilité, nous avions proposé l’année dernière des activités pour les publics sourds et malvoyants qui avaient très bien fonctionné, ce sera à nouveau le cas cette année. 

Comment participer ? 

Pour accéder aux animations sur place, il suffit d’un billet classique, qui donne également accès aux autres expositions, et qu’il est recommandé de se procurer en ligne. Certains ateliers se dérouleront sur réservation : les places seront limitées compte tenu de la situation sanitaire et des jauges à respecter. Les contenus seront aussi disponibles en ligne sur le site Cité des sciences

Prévoyez-vous d’autres événements en lien avec l’odorat ? 

Cité des sens sera consacré à un autre sens l’année prochaine, mais l’exposition « Banquet » qui commence en novembre autour de la gastronomie donnera la part belle aux odeurs. 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avec le soutien de nos grands partenaires