Nez remporte le prix de la Contribution à la culture olfactive des Art and Olfaction Awards !

Cette publication est également disponible en : English

Lors de la cérémonie qui s’est tenue le 30 juin à Miami lors du WPC (World Perfumery Congress), Nez a eu la surprise et le plaisir de recevoir une distinction récompensant son travail depuis 2016.

Attribués à seulement huit projets et parfums par an, les Art and Olfaction Awards visent à célébrer l’excellence de la parfumerie indépendante et à susciter l’intérêt et la sensibilisation du public aux nouveaux développements de la parfumerie, à l’échelle mondiale. Créés en 2014 par l’Institute for Art and Olfaction (Los Angeles, Californie), ils sont décernés à des créateurs exceptionnels dans les catégories de parfums indépendants, artisanaux et expérimentaux à travers le monde, choisis pour des parfums et des projets expérimentaux. 

Nez ainsi eu le plaisir de recevoir le prix de la contribution à la culture olfactive « remis cette année à un petit groupe de gens qui depuis 2016 ont contribué au rayonnement de cette culture, à travers des expositions, des échanges internationaux et des publications. Nous les avons sélectionnés pour la constance de leur travail, sa pertinence et son apport intellectuel », comme l’a déclaré la fondatrice de l’Institute for Art and Olfaction Saskia Wilson-Brown. 

Nous sommes très heureux d’avoir été récompensés cette année par Saskia Wilson-Brown et son équipe dont le travail, depuis plus de 10 ans, a permis le développement aux États-Unis et dans d’autres pays d’une parfumerie originale, créative, dans une approche décomplexée et très différente de celle née en Europe, plus classique et plus institutionnalisée. 

Ce prix fait écho à celui reçu en 2019 lors des FiFi Awards de la Fragrance Foundation, où nous avions eu l’honneur de recevoir le Prix spécial récompensant « les réalisations éditoriales autour de l’olfaction et ses choix graphiques », soulignant notre objectif de « rendre le parfum accessible à tous les publics, professionnel comme néophyte ». 

Si un océan et un continent séparent la France et la Californie, nous sommes heureux de faire le pont entre ces deux pôles de la culture olfactive. 

Les gagnants des Art and Olfaction Awards cette année 2022, © Institute for Art and Olfaction

Nous félicitons évidemment toutes les personnes et marques nommées et récompensées lors de cette soirée des Art and Olfaction Awards et qui contribuent également à une vision créative de la parfumerie :

Dans la catégorie Parfumerie indépendante, un des deux prix a été décerné à la marque Pan Seven pour leur composition Aged Tea, signée Pan Yu Ching et Huang Chien Shun, qui se sont inspirés du « charme calme et suave d’un thé taïwanais vieilli ».

L’autre a été attribué à Grandiflora pour le parfum Saskia, du nom de sa directrice artistique Saskia Havekes. Créé par Christophe Laudamiel et Ugo Charron, il retranscrit « l’essence littérale et spirituelle d’une petite pièce dans laquelle on aurait placé des fleurs et de plantes ».

La catégorie Artisan a également récompensé deux fragrances. La première, Mayan Chocolate, a été composée par Amber Jobin pour Aether Arts « en hommage à l’origine et à la provenance du chocolat impliquant de nombreuses cultures méso-américaines ».
Pour l’autre, c’est le travail du parfumeur Michael Wong pour One Day qui a été retenu. Oolong Tea dévoile des notes de « feuille de thé oolong toastée avec des notes gourmandes de riz gluant et de miel, dans l’ambiance d’un salon de thé »

Le prix Aftel, du nom de la parfumeuse notamment connue pour son ouvrage de référence Essence and Alchemy, valorise un parfum fait main et c’est cette année Behold, Patchouli de Daniel Gallagher qui le remporte pour avoir porté « un regard magnifié sur cette matière merveilleuse » bien connue de la parfumerie.

Reconnaissant un travail expérimental autour de l’odeur, le prix Sadakichi est décerné à l’installation nommée Viral Parfum, représentant les différentes mutations du Covid autour de six senteurs, et proposé par l’artiste olfactive Maki Ueda.

Enfin, le prix Visionnaire Septimus Piesse, qui récompense « la vision remarquable d’une personne sur l’usage, le développement ou la conception d’un parfum », est attribué à Mandy Aftel. 

Visuel principal : Dominique Brunel, cofondateur de Nez et Saskia Wilson-Brown, fondatrice des Art and Olfaction Awards, © Institute for Art and Olfaction

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Avec le soutien de nos grands partenaires